Groupe International consacré à la recherche ufologique et à l'inexpliqué.Fondé par des gens sérieux désirant humblement prendre la relève du grand maître que fut Jimmy Guieu.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» DabeMoobbynox
Lun 1 Aoû - 0:46 par Invité

» x-Hack hack you
Dim 31 Juil - 23:23 par Invité

» how to add fans on facebook xj
Dim 31 Juil - 13:22 par Invité

» Pregnancy Symptoms
Dim 31 Juil - 10:05 par Invité

» buy fans on facebook f9
Dim 31 Juil - 6:16 par Invité

» Pregnancy Symptoms
Dim 31 Juil - 3:00 par Invité

» nuptenioffepeSS
Mar 26 Juil - 15:10 par Invité

» Un site en homme à Jimmy Guieu
Lun 10 Aoû - 12:46 par Invité

» Une nouvelle pandémie est née...?
Lun 27 Avr - 20:21 par spaceboy

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Mardi,le 17 février-Antigua:longues files d'attente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 63
Localisation : L'Assomption,Québec,Canada

MessageSujet: Mardi,le 17 février-Antigua:longues files d'attente   Dim 22 Fév - 0:36

Des centaines de personnes se pressaient mercredi devant la Banqued'Antigua pour y retirer leurs dépôts, au lendemain de la révélation d'unegigantesque fraude impliquant son propriétaire, le financier Robert AllenStanford. L'affaire porte sur 8 milliards de dollars. La justice des Etats-Unis a gelé les actifs de M. Stanford, accusé par legendarme de la Bourse américain (SEC) d'avoir monté une escroquerie enpromettant des rendements exceptionnels. Selon la SEC, la société Stanford International Bank (SIB), basée dans leparadis fiscal d'Antigua aux Antilles, avait vendu pour quelque 8 milliardsde dollars de certificats de dépôt. On ignore encore où se trouve lefinancier, qui vivait la majorité de l'année à Antigua. Le Premier ministre de l'île Baldwin Spencer et le gouverneur de la banqueECCB (Eastern Caribbean Central Bank) se sont efforcés de rassurer lesclients dans une allocution télévisée mardi soir. Les charges pesant sur M. Stanford "ont des implications profondes pourAntigua et Barbuda" mais le gouvernement et l'ECCB "mettent en place unplan de prévoyance", a déclaré M. Spencer. "Il n'y a donc pas lieu depaniquer", a-t-il ajouté. M. Stanford, 58 ans, est le propriétaire de la Banque d'Antigua, qui n'apas été impliquée dans la fraude. Mais trois autres de ses sociétés, dontla Stanford International Bank (SIB), basée à Antigua, sont sous le feu desprojecteurs de la justice. Les centaines de clients ont expliqué mercredi qu'ils voulaient effectuerdes retraits par crainte de perdre leur argent si les autorités américainesfermaient toutes les sociétés de M. Stanford. Le gouverneur de ECCB, Dwight Venner, a lui aussi tenté de rassurer lesclients. "Il n'y aucun moyen pour les autorités américaines (...) de saisirles dépôts à Antigua et Barbuda", a-t-il affirmé à la radio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defenseursterre.onlc.fr
 
Mardi,le 17 février-Antigua:longues files d'attente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bon mardi 4 janvier 2011
» bon Mardi 21 décembre
» Bon mardi 18 janvier
» Première vraie partie [JEUDI 18 FÉVRIER]
» Mardi 1er mars 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fraternité des Porteurs du Futur :: Ufologie Générale :: Conspiration :: lutte au terrorisme :: les crises économiques-
Sauter vers: